Histoires : Âgée de 61 ans, cette femme donne naissance à sa propre petite-fille pour un motif incroyablement touchant
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Âgée de 61 ans, cette femme donne naissance à sa propre petite-fille pour un motif incroyablement touchant

Ce moment d'une rare beauté a été capté par une photographe.

Publié le par Trop Cute dans Histoires
Partager sur Facebook
20 20 Partages

La petite Uma peut s'estimer très chanceuse de pouvoir grandir dans une famille tissée serrée et qui a fait tout en son possible pour qu'elle naisse.

Cecile Eledge, une sexagénaire, a proposé à son fils d'être la mère porteuse de l'enfant que son conjoint et lui voulait tant avoir. 

En effet, Matthew Eledge, 32 ans, et son mari Elliot Dougherty, 29 ans, désiraient plus que tout avoir un enfant. Mais il leur fallait évidemment une mère porteuse et c'est Cecile qui s'est portée volontaire. 

Source image :  Ariel Panowicz

Bien que la famille ait d'abord cru à une plaisanterie de la part de Cecile, celle-ci était totalement sérieuse. Un seul hic, cependant: à l'époque âgée de 60 ans, Cecile était ménopausée et ignorait si elle pouvait tout de même porter un enfant.

Source image :  Ariel Panowicz

Avec l'appui de la Dre Carolyn Maud Doherty, Cecile a exploré cette possibilité et après de nombreux tests et diverses évaluations, Dre Doherty a déclaré qu'elle était suffisamment en santé pour devenir mère porteuse. Toutefois, le médecin a tenu à noter qu'il s'agit d'une chose assez rare pour une femme ménoposée. Cecile a dû recevoir de l'estrogène afin d'avoir à nouveau des règles.

Pour la fécondation in vitro, c'est l'ovule de la soeur d'Elliot qui a été utilisé, ainsi que le sperme de Matthew, afin de combiner les gênes des deux familles. La procédure étant très coûteuse, les deux jeunes hommes avaient déjà commencé à économiser des sous, sachant qu'ils désiraient être pères depuis le début de leur relation. 

Source image :  Ariel Panowicz

En tout, le couple aurait dépensé environ 40 000 US$ pour la procédure, qui heureusement s'est conclue par un accouchement qui s'est déroulé à merveille.

Source image :  Ariel Panowicz


Et c'est ainsi que la grand-mère a porté sa petite-fille durant 9 mois. 

La sexagénaire qui avait déjà été enceinte trois fois a trouvé l'expérience très étrange. La plupart des symptômes ont été plus marqués que durant ses grossesses précédentes, mais cela ne l'a pas empêchée de demeurer active.

Source image :  Ariel Panowicz

La petite est née le 25 mars dernier, en présence de tous les membres de la famille qui ont été extrêmement émus de participer à ce moment d'une rare beauté. L'enfant qui pesait 5 livres et 13 onces est en excellente santé, tout comme Cecile.

Source image :  Ariel Panowicz

Toutefois, la loi est complexe au Nebraska et Elliot n'est pas considéré comme le père biologique de l'enfant. Il devra passer par tout un processus d'adoption légal. Puisque le couple est homosexuel, les deux hommes doivent malheureusement faire face à de nombreux préjugés, encore en 2019. 

Source image :  Ariel Panowicz

Cependant, cela n'empêche pas Matthew et Elliot d'être extrêmement heureux d'avoir accueilli leur fille et de pouvoir compter sur l'appui de leurs familles respectives et de leurs amis. 

Source image :  Ariel Panowicz

Ils savent également que leur fille sera toujours entourée d'amour.

Source image :  Ariel Panowicz

La photographe Ariel Panowicz, qui a suivi la famille durant la grossesse et l'accouchement, se sent privilégiée d'avoir pu être témoin d'un moment aussi riche en émotions. 

Source image :  Ariel Panowicz

Quelle histoire inspirante!

Partager sur Facebook
20 20 Partages

Source: https://www.thisisinsider.com/
Crédit Photo: Ariel Panowicz