Histoires : Durant 18 mois, ce fidèle toutou demeure à l'endroit où son maître a péri lors d'un accident

Durant 18 mois, ce fidèle toutou demeure à l'endroit où son maître a péri lors d'un accident

Des gens ont tenté de l'adopter, mais il revient toujours sur les lieux de l'accident.

Publié le par Trop Cute dans Histoires
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les chiens sont reconnus pour leur immense loyauté envers leurs maîtres. Et même lorsque ces derniers décèdent, leurs toutous ne les oublient jamais. 

C'est ce qui s'est produit sur le bord d'une route à Nafpaktos, en Grèce.

Un homme du nom d'Harris y est décédé en 2017, après avoir été heurté par une bétonnière sur la route. Il n'avait que 40 ans à l'époque et son animal semble avoir eu tout un choc suite à la disparition de son maître bien-aimé.

Source image : Nafpaktia News Web TV / Daily Mail

 

Selon un journal local, le Nafpaktia News, le tragique accident a eu lieu le 9 novembre 2017. Et depuis, son chien attend en bordure de la route, espérant sans doute que son maître revienne. 

Source image : Nafpaktia News Web TV / Daily Mail

Des habitants de l'endroit ont tenté de l'adopter, mais l'animal se sauvait à tout coup afin de regagner le lieu où son humain avait été percuté par une bétonnière. 

Ne pouvant le garder dans leurs résidences, les habitants du secteur ont construit un petit abri de fortune à côté du sanctuaire érigé pour son défunt maître. Lorsqu'il fait chaud, l'animal se cache soit dans les buissons à proximité ou encore dans l'abri qui a été conçu par de bons samaritains. 

Le toutou loyal est régulièrement nourri par des personnes au grand coeur, qui lui offrent également de l'eau fraîche et il reçoit des câlins et des visites des habitants de Nafpaktos.

Source image : Nafpaktia News Web TV / Daily Mail

Par ailleurs, les gens de la ville ignorent comment le chien a pu retrouver le lieu où son maître est décédé puisqu'il se trouve à un peu plus de 12 kilomètres de son ancienne résidence. 

Dès qu'on tente de le déplacer de ce sanctuaire en hommage à son maître, l'animal revient toujours sur les lieux. Maintenant, les résidents se contentent de lui offrir des vivres, une couverture et un peu d'affection, sachant qu'ils ne pourront jamais l'adopter. 

Source image : Nafpaktia News Web TV / Daily Mail

Les résidents ont surnommé le chien le "Hachiko grec" à cause d'une histoire similaire qui s'était déroulée à Tokyo durant les années 1920. Suite au décès de son maître à la gare de Shibuya en 1925, un chien fidèle se rendait quotidiennement sur les lieux et ce, durant environ 10 ans. Une statue du chien Hachiko a même été érigée par la suite tout juste devant la gare Shibuya.

Pour les gens de cette ville grecque, l'histoire de Hachiko leur fait grandement penser à celle de ce chien dont personne ne connaît le nom et qui refuse de quitter le sanctuaire dédié à son maître. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: https://www.dailymail.co.uk · Crédit Photo: Nafpaktia News Web TV / Daily Mail