Images : Pour conscientiser à l'abandon des animaux, il modifie des couvertures de bandes dessinées de manière poignante

Pour conscientiser à l'abandon des animaux, il modifie des couvertures de bandes dessinées de manière poignante

Avec la saison des déménagements à nos portes, il est bon de rappeler que les animaux ne sont pas de vulgaires objets.

Publié le par Trop Cute dans Images
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Nicolas Amiard est directeur artistique dans une agence créative à Paris et il travaille également de manière indépendante comme graphiste, en plus de faire de la retouche et modification de photographies. 

Il s'est servi de son talent de retoucheur afin de constituer un projet intitulé "Summer Adventures". 

Son objectif? Sensibiliser les gens à l'abandon des animaux. 

En France, pays dans lequel vit cet artiste, ce sont plus de 10 000 animaux qui sont abandonnés chaque année. 

Un peu partout sur la planète, les cas d'abandons d'animaux font malheureusement encore trop souvent la manchette. Si pour plusieurs propriétaires, les animaux de compagnie sont des membres de la famille à part entière, pour d'autres, ces derniers sont encore considérés comme des objets, des biens jetables qu'ils peuvent laisser derrière eux sans aucune honte. Dans certains pays, des lois tentent de prévenir ce fléau, mais le plus important demeure encore la conscientisation collective. 

Et c'est ce qu'a tenté de faire Nicolas Amiard, avec ces images percutantes tirées de bandes dessinées populaires. En partant d'un concept connu et apprécié de tous, il a retouché les couvertures de manière à montrer la cruauté de ces abandons. Tous ces animaux laissés derrière paraissent tristes et esseulés. 

Un message choc qui tombe à point en ce moment!

En effet, avec la saison des déménagements, le taux d'abandons d'animaux grimpe de manière drastique. Ici, la SPCA a noté que le nombre d'animaux abandonnés triple durant l'été en raison des déménagements. Plusieurs types d'animaux se voient confiés aux refuges et parmi ceux-ci on dénombre surtout des chiens et des chats. 

Par ailleurs, certains ne se donnent même pas la peine de conduire leurs animaux dans un refuge ou un organisme et les laissent lâchement dans l'appartement qu'ils quittent. 

Au cours des dernières années, la SPCA a estimé le nombre d'animaux abandonné durant les mois d'été s'élevant de 1500 à 2000. C'est énorme! 

Sur son site web, la SPCA note:

Chaque été, des milliers de Québécoises et Québécois sont contraints de prendre une décision déchirante, soit celle de se défaire de leur animal de compagnie, qu’ils considèrent pourtant comme un membre de la famille, afin de louer un logement à un prix abordable. En effet, alors qu’un foyer québécois sur deux possède un animal de compagnie, seulement 4,2 % des propriétaires acceptent des locataires avec chien. Cette restriction touche surtout les familles à faible revenu en raison de leur choix de logement plus limité. Les clauses interdisant les animaux dans les baux résidentiels ont des effets dévastateurs, non seulement pour les familles qui se retrouvent dans l’incapacité de garder leurs animaux de compagnie, mais aussi pour les animaux eux-mêmes.

Adopter un animal ne devrait pas être pris à la légère. Ce sont des êtres vivants qui ont besoin de soins et d'affection, après tout!

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Source image : Nicolas Amiard

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: https://creapills.com/ · Crédit Photo: Nicolas Amiard