Vidéos : Des personnes paralysées qui travaillent comme serveurs? Dans ce café, c'est possible!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Des personnes paralysées qui travaillent comme serveurs? Dans ce café, c'est possible!

Une expérience hors de l'ordinaire!

Publié le par Trop Cute dans Vidéos
Partager sur Facebook
3 3 Partages

Et si les personnes paralysées et ne pouvant marcher pouvaient gagner leur vie?

C'est ce qu'une institution japonaise tente d'accomplir. 

Il y a quelques mois, un café du nom de de Dawn Version Beta a ouvert ses portes à Tokyo, au Japon. Comme le nom l'indique, il s'agissait d'une version bêta, à l'essai pour une période d'environ deux semaines. 

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

Et qu'est-ce que ce café a de si spécial?

C'est qu'il permet d'employer des personnes paralysées, qui travaillent à l'aide de... robots!

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

On a pu voir divers types de serveurs robots dans l'imaginaire collectif, que ce soit dans des films ou dans des bandes dessinées. Et bien qu'il existe un restaurant au Népal où l'on puisse être servi par des robots, ceux du Dawn Ver Café sont bien différents.

Les robots de la compagnie Ory Lab ont été utilisés pour servir les clients. Les personnes paralysées ou gravement handicapées pouvaient ainsi les contrôler à distance. Génial, n'est-ce pas?

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

L'objectif? Aider les personnes handicapées à acquérir une plus grande indépendance, tant sur le plan financier que personnel.

À cet effet, Kentaro Yoshifuji, le PDG d'Ory Lab. Inc, a déclaré:

Je veux créer un monde dans lequel les personnes qui ne peuvent pas bouger leur corps puissent aussi travailler.

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

Durant la période d'essai, dix employés ont travaillé au café, souffrant de maladies diverses telles que la sclérose latérale amyotrophique et d’autres lésions de la moelle épinière qui les empêchent de se mouvoir.

En raison de leur condition physique, ces personnes travaillaient à partir de la maison, souvent dans leur lit. Ils contrôlaient des robots appelés OriHime-D, créé par la compagnie Orly Lab. Ces robots au minois sympatique mesure 4 pieds de hauteur et étaient au nombre de quatre durant la phase exploratoire. 

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

Tous les travailleurs qui ont participé à cette expérience ont été payés 1 000 yens de l'heure, soit l'équivalent d'un peu moins de 12 dollars canadiens de l'heure.

Sur le site Bored Panda, on explique le fonctionnement de ces robots ingénieux:

Les robots ont été contrôlés à l'aide d'un ordinateur qui suit les mouvements oculaires de personnes alitées. Cela leur permettait de déplacer des robots, de leur faire ramasser des objets et même de parler aux clients. Pour l’essentiel, les personnes handicapées avaient la possibilité d’utiliser ces robots à titre de «mandataires».

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

Avant cette expérience couronnée de succès, l'équipe a travaillé de nombreux mois avec les personnes paralysées et alitées afin de perfectionner le fonctionnement de ces robots commandés à distance par de simples mouvements visuels.

L'essai est maintenant terminé et les créateurs de ce café nouveau genre en sont maintenant à la phase de collecte de fonds. Ils espèrent ouvrir leur café en permanence dès 2020.

Source image : Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab

Partager sur Facebook
3 3 Partages

Source: https://www.boredpanda.com/
Crédit Photo: Capture d'écran The Nippon Foundation / Ory Lab